Vous êtes ici : Version française > Candidatures > Conditions d'accueil

Conditions d'accueil

Chaque année académique, le Collegium de Lyon invite une quinzaine de chercheurs de haut niveau qui sont en poste de manière prolongée à l’étranger (sans condition de nationalité), sélectionnés par un Conseil scientifique international.

Un séjour au Collegium de Lyon se déroule en principe pendant dix mois, de septembre à juin. Des séjours de cinq mois, de septembre à février ou de février à juin, sont également possibles mais ils ne sont pas privilégiés dans la mesure où ils se révèlent souvent trop courts pour permettre une intégration satisfaisante du chercheur, à la fois au sein de sa promotion et dans la communauté académique de l’Université de Lyon. Des séjours en dehors de ce calendrier ou à cheval sur deux années universitaires sont exclus, à la fois pour des questions académiques (fermeture du site l’été) et de logistique (planning des activités et gestion de la résidence organisés sur les dix mois).

Les chercheurs invités bénéficient depuis février 2016 d’une résidence dédiée sur le campus Descartes de l’ENS de Lyon. Ils disposent également depuis septembre 2019 d’un nouvel espace de travail dans nos bureaux de la Place Bellecour. Ils sont en relation aisée avec la vaste infrastructure scientifique de l’Université de Lyon et profitent des importantes ressources culturelles de la métropole lyonnaise.

Vie académique

Les chercheurs invités au Collegium de Lyon sont détachés de leurs obligations habituelles dans leur institution d’origine et ont la disponibilité nécessaire pour se consacrer librement à leur projet de recherche et participer aux activités du Collegium de Lyon.

Le Collegium de Lyon fournit un espace de travail, avec l’équipement et les fournitures de bureau nécessaires, à chaque résident. Pour développer les échanges au sein d’une promotion, une utilisation régulière de cet espace est vivement souhaitée. En règle générale, une présence à Lyon de l’ordre de 90 % du temps de séjour est attendue des résidents, afin de permettre une participation régulière à la vie sociale et scientifique de l’Institut.

En revanche, le Collegium de Lyon ne s’engage pas à financer des frais de recherche extérieurs (missions de terrain, participations à des colloques ou congrès, etc.) au site lyonnais.

Un séminaire interne hebdomadaire, suivi d’un déjeuner en commun, permet une présentation réciproque des projets de recherche et de l’avancée des travaux. Des soirées conviviales associant les familles et d’autres chercheurs du site sont régulièrement organisées.

L’intégration scientifique des résidents dans les équipes de recherche de l’Université de Lyon est facilitée par la désignation d’un correspondant scientifique, travaillant sur une thématique voisine au sein d’un laboratoire du site, qui joue un rôle de partenaire privilégié et est choisi en concertation avec le résident.

Hébergement

Les chercheurs invités sont accueillis depuis février 2016 dans une résidence de haut standing installée sur le campus de l'ENS de Lyon, sur le site Descartes (Lyon 7e arrondissement, métro et tramway Debourg), qui offre un accès à son parc de verdure et à ses installations sportives.

La résidence comprend quatorze appartements de deux à quatre pièces. Ces appartements sont entièrement meublés et équipés, dotés d'une connexion Internet et attribués aux résidents pour la période de leur séjour.
Les appartements sont attribués en tenant compte de la durée du séjour et de la composition de la famille accompagnant les chercheurs pendant toute la durée de leur séjour.

► Gallerie photo

Modalités de rémunération

Le chercheur invité au Collegium de Lyon reste attaché à son institution d’origine durant son séjour : il ne dispose pas d’un contrat de travail avec l’Institut. En général, il bénéficie d’un congé sabbatique ; il revient au résident de demander à son établissement de maintenir tout ou partie de son salaire. La sélection au Collegium de Lyon ne donne lieu à aucun lien de subordination (de type employeur-employé) et la propriété intellectuelle des travaux réalisés reste la pleine possession du chercheur ou de son institution d’origine (selon les modalités contractuelles qui les lient).

Des indemnités complémentaires destinées à couvrir les frais supplémentaires d’un séjour à l’étranger, d’un montant forfaitaire non négociable, seront versées par le Collegium de Lyon. Elles couvrent largement les frais de vie à Lyon et permettent au chercheur de financer son activité scientifique (déplacements, frais d’inscriptions à des évènements scientifiques, achats de livres ou de logiciels, etc.).

Le trajet aller-retour du résident depuis son pays d’origine est également pris en charge, ainsi que les éventuels frais d’immigration (visa, OFII). Le chercheur bénéficie de la mise à disposition à titre gratuit d’un appartement dans la résidence (selon la disponibilité des appartements et la taille de la famille du résident). L’Institut peut fournir au résident toutes les informations nécessaires pour l’aider à valoriser ces avantages dans le cadre d’une discussion avec l’établissement d’origine.

Le Collegium de Lyon ne couvre pas les frais d'assurance et de couverture sociale, qui doivent être pris en charge par le résident lui-même.

Services administratifs

L’équipe du Collegium de Lyon est à la disposition des résidents pour les orienter dans leurs démarches administratives:

  • Information sur la scolarisation des enfants (présence d’une cité scolaire internationale, de l’école primaire au lycée, à proximité de la résidence)
  • Cours de Français Langue Étrangère
  • Association éventuelle des conjoints chercheurs à un laboratoire local
et les accompagner dans l’organisation de leurs évènements scientifiques.

Ressources documentaires

Les résidents sont accueillis sur le campus de l'ENS de Lyon et auront ainsi un accès direct à sa bibliothèque. Ils bénéficient ainsi d'une large gamme de ressources électroniques. Ils pourront avoir accès soit aux volumes de la bibliothèque Denis Diderot, soit à d'autres ouvrages via des prêts entre bibliothèques (PEB).