Vous êtes ici : Version française > Résidents > Séjour 2018-2019

Séjour long

Aurélien
Belot

Bio-statistique - Royaume-Uni

Coordonnées

Discipline(s)

  • Biostatistiques
  • informatique médicale et technologies de communication

Thèmes de recherche

PROJET

PRISE EN CHARGE ET SURVIE DES PATIENTS CANCEREUX : IMPACT DE LA DEFAVORISATION SOCIALE EN FRANCE ET EN ANGLETERRE

Le cancer est une maladie chronique touchant de plus en plus de personnes en Europe. Des études ont montré une survie après cancer moins favorable en Angleterre par rapport à d’autres pays. Une hypothèse émise pour expliquer ces différences concerne la prise en charge des patients, qui serait de qualité moindre en Angleterre et qui serait source d’inégalités : les patients plus âgés ainsi que les patients socioéconomiquement défavorisés bénéficieraient moins souvent d’une prise en charge optimale de leur maladie. Différents facteurs influencent la prise en charge ainsi que la survie des patients atteints de cancer, dont principalement l’âge du patient au moment du diagnostic, le stade du cancer (niveau d’évolution) et la présence de comorbidités (autres maladies chez le patient).
L’objectif de ce projet est de comparer la prise en charge et la survie nette des patients cancéreux entre la France et l’Angleterre, selon l’âge et le statut socioéconomique des patients et après prise en compte de facteurs pronostiques majeurs (stade du cancer et comorbidités).
Nous étudierons les cancers du côlon et du rectum, et utiliserons les données des registres de cancer, enrichies d’autres source de données. Nous utiliserons des modèles de régression logistiques pour comparer les modes de prise en charge (traitement chirurgical, radiothérapie, chimiothérapie) et des modèles de régression du taux de mortalité en excès pour les probabilités de survie liée au cancer.
Cette étude éclairera sur les mécanismes, communs ou spécifiques aux deux pays, liés aux inégalités sociales de survie. Des bénéfices mutuels seront tirés de ces comparaisons, afin de souligner quelle stratégie et mode de prise en charge semble les plus adéquats pour un pronostic optimal des patients.
A la suite de ce projet, nous publierons les résultats dans une revue d’épidémiologie, et espérons bénéficier des résultats de ce travail pour soumettre deux projets à des appels d’offre européens.

Activités / CV

BIOGRAPHIE

Aurélien Belot est diplômé de mathématiques en 2000 et a obtenu un master en sciences statistiques en 2002 à l’université de Lyon 1. Il a travaillé comme biostatisticien au département de biostatistiques des Hospices civils de Lyon entre 2002 et 2014, où ses tâches essentielles étaient de développer et d’implanter des méthodes statistiques afin de développer des indicateurs de santé nationaux sur le cancer en France (incidence, mortalité, prévalence et survie) au sein d’un groupe de travail de l’Institut national de veille sanitaire, l’Institut national du cancer et le réseau français de registres des cancers FRANCIM. Il a soutenu son doctorat en 2009 à temps partiel dans le domaine de la recherche clinique et de santé publique, autour du sujet particulier des modèles flexibles afin d’analyser les données de survie en présence de risques compétitifs, avec un focus sur la méthode du risque excessif. Aurélien a rejoint le Cancer Research UK Cancer Survival Group en août 2014 comme professeur assistant en statistiques médicales et épidémiologie du cancer.

PRINCIPALES PUBLICATIONS

  • Luque-Fernandez MA, Belot A, Valeri L, Ceruli G, Maringe C, Rachet B. Data-Adaptive Estimation for Double-Robust Methods in Population-Based Cancer Epidemiology: Risk differences for lung cancer mortality by emergency presentation, American Journal of Epidemiology. 2017; In press
  • Fowler H, Belot A, Njagi EN, Luque-Fernandez MA, Maringe C, Quaresma M, Kajiwara M, Rachet B. Persistent inequalities in 90-day colon cancer mortality: an English cohort study. British Journal of Cancer. 2017. In press; doi: 10.1038/bjc.2017.295
  • Charvat H, Remontet L, Bossard N, Roche L, Dejardin O, Rachet B, Launoy G, Belot A; CENSUR Working Survival Group. A multilevel excess hazard model to estimate net survival on hierarchical data allowing for non-linear and non-proportional effects of covariates. Statistics in medicine. 2016; 35(18):3066-84. doi: 10.1002/sim.6881
  • Gilhodes J, Belot A, Bouvier AM, Remontet L, Delafosse P, Ligier K, Rogel A. Incidence of major smoking-related cancers: Trends among adults aged 20-44 in France from 1982 to 2012. Cancer Epidemiology. 2015; 39(5):707-13. doi: 10.1016/j.canep.2015.07.001
  • Jégu J, Belot A, Borel C, Daubisse-Marliac L, Trétarre B, Ganry O, Guizard AV, Bara S, Troussard X, Bouvier V, Woronoff AS, Colonna M, Velten M. Effect of previous history of cancer on survival of patients with a second cancer of the head and neck. Oral Oncology. 2015; 51(5):457-63. doi: 10.1016/j.oraloncology.2015.01.010.
  • Binder-Foucard F, Bossard N, Delafosse P, Belot A, Woronoff AS, Remontet L and the French network of cancer registries Francim. Cancer incidence and mortality in France over the period 1980-2012 : solid tumours. Revue d’épidémiologie et de santé publique. 2014; 62(2):95-108
  • Belot A, Rondeau V, Remontet L, Giorgi R. A joint frailty model to estimate the recurrence process and the disease-specific mortality process without needing the cause of death. Statistics in medicine. 2014; 33(18):3147-66
  • Dupont C, Bossard N, Remontet L, Belot A. Description of an approach based on maximum likelihood to adjust an excess hazard model with a random effect. Cancer Epidemiology. 2013;37(4):449-56
  • Desandes E, Lacour B, Belot A, Molinie F, Delafosse P, Tretarre B, Velten M, Sauleau EA, Woronoff AS, Guizard AV, Ganry O, Bara S, Grosclaude P, Troussard X, Bouvier V, Brugieres L, Clavel J. Cancer Incidence and Survival in Adolescents and Young Adults in France, 2000-2008. Pediatric hematology and oncology. 2013;30(4):291-306
  • Roche L, Danieli C, Belot A, Grosclaude P, Bouvier AM, Velten M, Iwaz J, Remontet L, Bossard N. Cancer net survival on registry data: use of the new unbiased Pohar-Perme estimator and magnitude of the bias with the classical methods. International journal of cancer. 2013;132(10):2359-69.
  • Danieli C, Remontet L, Bossard N, Roche L, Belot A. Estimating net survival: the importance of allowing for informative censoring. Statistics in medicine. 2012;31(8):775-786.
  • Ligier K, Belot A, Launoy G, Velten M, Bossard N, Iwaz J, Righini CA, Delafosse P, Guizard AV. Descriptive epidemiology of upper aerodigestive tract cancers in France: Incidence over 1980-2005 and projection to 2010. Oral Oncology. 2011;47(4):302-307.
  • Belot A, Abrahamowicz M, Remontet L, Giorgi R. Flexible modeling of competing risks in survival analysis. Statistics in medicine. 2010;29(23):2453-2468.
  • Belot A, Grosclaude P, Bossard N, Jougla E, Benhamou E, Delafosse P, Guizard AV, Molinie F, Danzon A, Bara S, Bouvier AM, Tretarre B, Binder-Foucard F, Colonna M, Daubisse L, Hedelin G, Launoy G, Le Stang N, Maynadie M, Monnereau A, Troussard X, Faivre J, Collignon A, Janoray I, Arveux P, Buemi A, Raverdy N, Schvartz C, Bovet M, Cherie-Challine L, Esteve J, Remontet L, Velten M. Cancer incidence and mortality in France over the period 1980-2005. Revue d’épidémiologie et de santé publique. 2008;56(3):159-175.
  • Bossard N, Velten M, Remontet L, Belot A, Maarouf N, Bouvier AM, Guizard AV, Tretarre B, Launoy G, Colonna M, Danzon A, Molinie F, Troussard X, Bourdon-Raverdy N, Carli PM, Jaffre A, Bessaguet C, Sauleau E, Schvartz C, Arveux P, Maynadie M, Grosclaude P, Esteve J, Faivre J. Survival of cancer patients in France: a population-based study from The Association of the French Cancer Registries (FRANCIM). European journal of cancer. 2007;43(1):149-160.
  • Remontet L, Bossard N, Belot A, Esteve J. An overall strategy based on regression models to estimate relative survival and model the effects of prognostic factors in cancer survival studies. Statistics in medicine. 2007;26(10):2214-2228.