Vous êtes ici : Version française > Résidents > Séjour 2020-2021

Séjour court

Eitan
GROSSMAN

Linguistique - Israël

Thèmes de recherche

PROJET

Comment les contacts linguistiques ont-ils façonné les modèles sonores des langues du monde ?

La linguistique a fait des progrès remarquables dans la compréhension de la distribution des sons à travers les langages humains. Cependant, il reste encore à explorer systématiquement les effets des événements historiques contingents de l’histoire humaine sur les distributions translinguistiques des sons. Par exemple, l’hébreu moderne a acquis le son /w/ par emprunt à l’arabe et à d’autres langues.

Ce projet cherche à combler cette lacune avec SEGBO, une base de données de sons linguistiques empruntés disposant d’un grand échantillon généalogiquement et localement dense. L’objectif est de révéler les dynamiques d’emprunt des sons linguistiques et leur impact sur la distribution des sons linguistiques dans les langues contemporaines. L’hypothèse principale à explorer dans ce projet est que la distribution actuelle des modèles sonores diffère de la distribution des modèles sonores dans les langages mondiaux d’il y a 500 à 1000 ans. En d’autres termes, la différence entre les systèmes sonores contemporains et ceux d’un passé récent peut être attribuée aux contingences de l’histoire humaine qui ont mis les langues en contact. On peut aussi présumer que l’hypothèse uniformitariste – l’indépendance temporelle des propriétés linguistiques – ne tient pas dans le cas des sons du langage. Ainsi, il se pourrait que l’inventaire des sons pré-contact des langages mondiaux montre une plus large spécificité géographique, tant au niveau macro qu’au niveau micro.

On trouve parmi les sujets à étudier : (i) la compréhension de la notion de son « empruntable » ; (ii) l’étendue par laquelle les systèmes de propriété linguistique facilitent ou freinent l’emprunt de nouveaux sons ; (iii) le rôle colonisateur et diffuseur de certaines langues majeures dans le façonnage de la distribution actuelle des sons linguistiques.
Finalement, ce projet unit les efforts de nombreux chercheurs de l’Université de Lyon qui explorent la diversité translinguistique et la manière dont elle est façonnée par des facteurs historiques.

Activités / CV

BIOGRAPHIE

Eitan Grossman est professeur associé de linguistique à l’Université hébraïque de Jérusalem.
Son premier champ de recherche a été la description linguistique de l’égyptien ancien, en particulier les dernières phases de cette langue, le copte. Après la soutenance de son doctorat, portant sur la description de la morphosyntaxe d’un dialecte copte particulier, il a travaillé sur des questions en relation avec les changements et la typologie des langages. Il s’est intéressé, parmi d’autres sujets, à la typologie de l'emprunt de l’adposition, à la grammaticalisation des temps futurs, à l’approche informatique du changement sémantique et à l'intégration morphosyntaxique des verbes empruntés. On retrouve dans tous ces projets des questions essentielles. Comment les changements linguistiques façonnent-ils la distribution des propriétés linguistique dans l’espace et le temps ? Quels sont les facteurs qui déterminent un changement linguistique ?

Son travail le plus récent porte sur la façon dont les systèmes phonologiques des langues du monde sont modelés par des évènements historiquement contingents qui ont séparé ou mis en contact les communautés linguistiques.

BIBLIOGRAPHIE

  • Eitan Grossman, Alena Witzlach-Makarevich & Ilja Serzant (eds). 2019. Valency and transitivity in contact. Special issue of Journal of Language Contact.
  • Grossman, Eitan, Peter Dils, Tonio Sebastian Richter & Wolfgang Schenkel (eds.). 2017. Greek Influence on Egyptian-Coptic. Language Contact in an Ancient African Language. Hamburg: Widmaier Verlag.
  • Grossman, Eitan, Martin Haspelmath & Tonio Sebastian Richter (eds.). 2014. Egyptian-Coptic Linguistics in Typological Perspective (=Empirical Approaches to Language Typology 55). Berlin & New York: De Gruyter Mouton.
  • Maya Inbar, Eitan Grossman & Ayelet Landau. Sequences of Intonation Units (IUs) form a 1Hz rhythm. Submitted to Scientic Reports.
  • Eitan Grossman, Elad Eisen, Dmitry Nikolaev, & and Steven Moran. 2020. Revisiting the Uniformitarian Hypothesis: Can we detect recent changes in the typological frequencies of speech sounds? In: Andrea Ravignani, Chiara Barbieri, Mauricio Martins, Molly Flaherty, Yannic Jadoul, Ella Lattenkamp, Hannah Little, Katie Mudd, and Tessa Verhoef (eds.). The Evolution of Language: Proceedings of the 13th International Conference (EvoLang13): 128-130.
  • Eitan Grossman. 2020. Transitivity, diachrony, and language contact. Under review for peer-reviewed conference proceedings.
  • Eitan Grossman, Elad Eisen, Dmitry Nikolaev & Steven Moran. 2019. SegBo: A database of borrowed sounds in the world's languages. Language Resources and Evaluation.
  • Thanasis Georgakopoulos, Stephane Polis, Dmitry Nikolaev & Eitan Grossman. Universal and areal patterns in the lexicon: a case-study. Accepted to Linguistic Typology.
  • Steven Moran, Eitan Grossman & Annemarie Verkerke. 2019. Investigating diachronic trends in phonological inventories using BDPROTO. Language Resources and Evaluation. https://doi.org/10.1007/s10579-019-09483-3
  • Eitan Grossman & Alena Witzlack-Makarevich. 2019. Valency and transitivity in contact: an overview. Journal of Language Contact 12: 1-26.
  • Eitan Grossman. 2019. Language-specific transitivities in contact: the case of Coptic. Journal of Language Contact 12: 89-115.
  • Karsten Schmidtke-Bode & Eitan Grossman. 2019. Diachronic sources, functional motivations and the nature of the evidence: A synthesis. In: Karsten Schmidtke-Bode, Natalia Levshina, Susanne Maria Michaelis & Ilja A. Serzant (eds) Explanation in linguistic typology: Diachronic sources, functional motivations and the nature of the evidence, 223-241. [Conceptual Foundations of Language Science.] Berlin: Language Science Press.
  • Grossman, Eitan & Stephane Polis. 2018. Swimming against the typological tide or paddling along with language change? Dispreferred structures and diachronic biases in ax ordering. Journal of Historical Linguistics 8(3): 388-443.
  • Dmitry Nikolaev & Eitan Grossman. 2018. Areal sound change and the distributional typology of affricate richness in Eurasia. Studies in Language 42(3):562-599.
  • Grossman, Eitan, Guillaume Jacques & Anton Antonov. 2018. A cross-linguistic rarity in synchrony and diachrony: adverbial subordinator prexes exist. STUF { Language Typology and Universals 71(4): 1-27.
  • Haim Dubossarsky, Daphna Weinshall & Eitan Grossman. 2018. Coming to your senses: on controls and evaluation sets in polysemy research. Proceedings of the Conference on Empirical Methods in Natural Language Processing 2018.
  • Grossman, Eitan. 2018. Did Greek in uence the Coptic prexing preference? Journal of Language Contact 11(1): 1-31.
  • Eitan Grossman. 2018. From sux to prex to interposition via Dierential Object Marking. In: Ilja Serzant & Alena Witzlach-Makarevich (eds.) Diachronic Typology of Dierential Argument Marking, 129-151. Berlin: Language Sciences Press.
  • Malte Rosemeyer & Eitan Grossman. 2017. The road to auxiliariness revisited: the grammaticalization of finish anteriors in Spanish. Diachronica 34(3): 516-558.
  • Haim Dubossarsky, Daphna Weinshall & Eitan Grossman. 2017. Outta control: Laws of Semantic Change and Inherent Biases in Word Representation Models. Proceedings of the Conference on Empirical Methods in Natural Language Processing 2017, 1147 { 1156.
  • Grossman, Eitan. 2016. From rarum to rarissimum: an unexpected zero person marker. Linguistic Typology 20(1): 1-23.
  • Haim Dubossarsky, Daphna Weinshall & Eitan Grossman. 2016. Verbs change more than nouns: a bottom-up computational approach to semantic change. Lingue e Linguaggio 2016(1): 7-28.
  • Grossman, Eitan & Ira Noveck. 2015. What can historical linguistics and experimental pragmatics offer each other? Linguistics Vanguard 1 (1): 145-152.

 

Informations complémentaires

https://huji.academia.edu/EitanGrossman