Vous êtes ici : Version française > Promotions accueillies > Promotions antérieures > Séjour 2014-2015

Séjour long

Michel
Tissier

Histoire - France

Discipline(s)

  • HISTOIRE & CIVILISATIONS

Thèmes de recherche

PROJET

L'EMPIRE RUSSE, CREUSET DE TRANSFERTS CULTURELS JURIDIQUES (XIXe SIÈCLE - DÉBUT DU XXe SIÈCLE)

La production et l'usage des savoirs juridiques constituent l'objet privilégié de ce projet de recherche en histoire, en dialogue avec d'autres disciplines, comme le droit et la science politique, et à l'aide de la problématique des transferts culturels.

L'enjeu principal est de définir ce qu'était le « droit russe » dans l'empire. La recherche privilégiera l'étude de la circulation des savoirs juridiques et des opinions sur le droit entre les administrations impériales et les institutions savantes internes à l'empire, ainsi qu'avec les institutions et les savants étrangers.

Un premier volet portera sur les efforts des juristes russes pour situer, sur un plan théorique, le « droit russe » d'abord par rapport à la tradition du droit romain, et aussi par rapport aux autres traditions présentes dans les provinces de l'empire. Pour ce volet, la recherche bénéficiera notamment des ressources offertes par les fonds slaves de la Bibliothèque de l'École normale supérieure de Lyon-pôle Lettres et Sciences humaines. Un second volet portera sur les enjeux pratiques de la codification du droit civil dans l'empire, face à la diversité des traditions juridiques présentes dans l'empire, d'une part, et en fonction des modèles concurrents auxquels les administrateurs et juristes impériaux se référaient, d'autre part.

Activités / CV

BIOGRAPHIE

Michel Tissier est ancien élève de l'École normale supérieure (Paris), agrégé d'histoire et docteur en histoire contemporaine de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne où il a soutenu en 2009 sa thèse, intitulée « L'éducation aux libertés : culture juridique et changements socio-politiques en Russie des années 1890 à 1917 ».

Ses travaux sur la culture juridique dans l'Empire russe au XIXe et au début du XXe siècle analysent les différentes façons dont les savoirs et les opinions sur le droit étaient produits et utilisés dans la population.

Depuis septembre 2010 Michel Tissier est maître de conférences à l'Université Rennes 2 et membre du Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO, UMR 6258). Depuis 2011 il fait partie du comité de rédaction et du secrétariat scientifique de la revue Cahiers du Monde russe (Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales).
 

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Coordination de dossier de revue

  • Sandra Dahlke, Michel Tissier, éd., « Pratiques du droit et de la justice en Russie (XVIIIe -XXe siècles) », Cahiers du Monde russe, vol. 53, no 1, 2012.

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

  • Michel Tissier, « Local Laws and the Workings of Legal Knowledge in Late Imperial Russia », Ab Imperio, no 4, 2012, p. 211-244.
  • —, « Les sociétés juridiques dans l’Empire russe au tournant du XXe siècle : professionnalisation des juristes et culture juridique », Cahiers du Monde russe, vol. 51, no 1, 2010, p. 5-34.
  • —, « Quitter l’orthodoxie en Russie centrale, 1905-1914 : usages d’un droit nouveau et culture juridique des apostats », Revue d’histoire moderne et contemporaine, vol. 57, no 4/4bis, 2010, p. 124-154.
  • —, « Malaise dans la culture juridique libérale en Russie après 1905 : “pédagogie des libertés” et éducation au droit », Cahiers du Monde russe, vol. 48, no 2-3, 2007, p. 185-208.

Chapitre d'ouvrage (à paraître)

  • Мишель Тисье, «Статусная дисциплина, неясная наука: теория и практика российского правоведения в конце XIX – начале XX веков» [Discipline établie, science incertaine : le droit entre théorie et pratique en Russie, fin XIXe - début XXe siècle], dans Становление дисциплинарного поля в науках о человеке [La constitution du champ disciplinaire dans les sciences humaines] / Под общ. ред.: И.М. Савельева, А.Н.

Дмитриев. Москва: Издательский дом НИУ ВШЭ, 2014.