Vous êtes ici : Version française > Promotions accueillies > Promotions antérieures > Séjour 2015-2016

Séjour long

Renée-Claude
Breitenstein

Littérature - Canada

Discipline(s)

  • Littérature

Thèmes de recherche

PROJET

« CONFLIT A L’AGE DE L’IMPRIME : PUBLICS ET PUBLICATION DANS LES ÉLOGES COLLECTIFS DE FEMMES DE LA RENAISSANCE FRANÇAISE (1493‐1622) »

Activités / CV

BIOGRAPHIE

Renée‐Claude Breitenstein est professeure agrégée (Associate Professor) au Département de langues, littératures et cultures modernes de l’Université Brock (Canada) où elle enseigne depuis 2009. Elle s’intéresse à la rhétorique et à l’argumentation, à la sociologie de la littérature, ainsi qu’à l’histoire du livre. Ses recherches portent présentement sur les notions de public et de publication dans les éloges collectifs de femmes du XVIe siècle français (recueils de femmes illustres et apologies du sexe féminin), d’un point de vue discursif et matériel.

PUBLICATIONS PRINCIPALES

Livres, ouvrages collectifs, numéros spéciaux de revue

  • La rhétorique encomiastique dans les éloges collectifs de femmes imprimés de la Renaissance française (1493‐1555). Paris: Hermann, 2016.
  • “Le choix de la langue dans la construction des publics en France à la Renaissance. Actes du colloque de l’Université Brock (23‐25 juin 2011),” Ed. Renée‐Claude Breitenstein and Tristan Vigliano. Le Français préclassique. 1500‐1650 14 (2012).
  • “Publics et publications dans les éloges collectifs de femmes à la fin du Moyen Age et sous l’Ancien Régime,” Ed. Renée‐Claude Breitenstein. Études françaises 47: 3 (Fall 2011).

Articles, chapitres de livres et actes de colloques

  • “Tensions fécondes dans la construction de publics féminins à l’aube de la Renaissance française : les exemples de La Nef des dames vertueuses de Symphorien Champier et de La Louenge de mariage et recueil des hystoires des bonnes, vertueuses et illustres femmes de Pierre de Lesnauderie.” Eds Cynthia J. Brown and Anne‐Marie Legaré. Les femmes, la culture et les arts en Europe entre Moyen Âge et Renaissance. Turnhout: Brepols, 2016. 241‐257.
  • “Les secrétaires et la publication : l’exemple des exemples collectifs de femmes au XVIe siècle”. Ed. Grégoire Holtz. Nouveaux aspects de la culture de l’imprimé. Questions et perspectives (XVe‐XVIIe siècles). Genève: Droz, 2014. 61‐82.
  • “Le savoir comme vertu: la redéfinition des valeurs dans les éloges collectifs de femmes au XVe et au XVIe siècles.” Ed. Armel Dubois‐Nayt, Nicole Dufournaud and Anne Paupert. Revisiter la Querelle des femmes, de 1400 à 1600. Saint‐Étienne: Presses universitaires de Saint‐Étienne, 2013. 155‐167.
  • “Speaking of Women and Giving Voice to Women: the Example of Madeleine and Georges de Scudéry’s Femmes illustres ou les Harangues héroïques.” Ed. Manuela Scarci. Creating Women. Representation, Self‐Representation, and Agency in the Renaissance. Toronto: Centre for Reformation and Renaissance Studies, 2013. 45‐56. Essays and Studies, 31.
  • “Célébrer les femmes et parler de soi: le travail de la disposition dans trois éloges collectifs de la première moitié du XVIe siècle.” Ed. Claude La Charité. Femmes, rhétorique et éloquence sous l’Ancien Régime. Saint‐Étienne: Presses universitaires de Saint‐Étienne, 2012. 75‐86.
  • “Traduction, transferts culturels et construction des publics dans deux éloges collectifs de femmes de la première moitié du XVIe siècle.” Études françaises 47: 3 (Fall 2011): 91‐107.
  • “Entre allégorie et auteur(e)s : le façonnement de voix féminines dans les apologies du sexe féminin au XVIe siècle.” Eds. Jean‐Philippe Beaulieu and Andrea Oberhuber. Jeu de masques. Les femmes et le travestissement textuel (1500‐1940). Saint‐Étienne: Presses universitaires de Saint‐Étienne, 2011. 37‐50.

Informations complémentaires

EURIAS fellow