Colloque / Séminaire

L’Oraison Funèbre et Nicole Loraux - Journée d'Etude Internationale organisée par David Pritchard

Le 19 février 2020

09h30 à 18h00 - Collegium de Lyon, 26 Place Bellecour - Lyon

Organisateurs:
Stavroula Kefallonitis (Saint-Étienne)
David M. Pritchard (Lyon/Queensland)

À travers l’Europe, la célèbre oraison funèbre attribuée à Périclès est fréquemment étudiée dans les classes et dans les universités. Chaque année, dans l’Athènes démocratique, une oraison funèbre était prononcée en l’honneur des soldats morts au combat. Aux yeux des Athéniens de l’époque classique, ce discours était d’une grande importance, car il leur disait leur identité en tant que peuple démocratique et les raisons du sacrifice de leurs fils à la guerre.

Voir les vidéos des intervenants sur le portail SHS

En 1981, Nicole Loraux a publié un ouvrage qui a révolutionné notre conception de ce genre. Avant elle, les historiens de la démocratie athénienne n’accordaient aucune importance à l’oraison funèbre. Loraux a prouvé le rôle central que ce discours jouait dans la construction de l’identité des Athéniens. Son ouvrage, L’invention d’Athènes, a démontré comment chaque mise en scène de l’oraison funèbre a aidé les Athéniens à conserver la même construction identitaire d’eux-mêmes pendant deux siècles.

Malgré un impact considérable, L’invention d’Athènes était loin d’être une œuvre exhaustive. Il ne s’y trouvait pas de comparaison entre l’oraison funèbre et les autres genres littéraires que la démocratie athénienne produisait. Son ouvrage n’a pas approfondi le contexte historique de chacun des cinq discours funèbres parvenus jusqu’à nous.

Cette journée d’étude a pour but de compléter L’invention d’Athènes. Elle se concentre sur les célèbres oraisons funèbres de Périclès et de Gorgias. Elle explore également le lien entre ce genre et la tragédie ainsi que la place que Nicole Loraux occupe au sein de l’historiographie française de la Grèce antique. Cette journée d’étude fait suite au colloque qui s’est tenu à Strasbourg en 2018.

  • Le programme de la journée d’étude lyonnaise et l’affiche sont disponibles dans le cadre "Téléchargement".

 

FINANCEMENTS

La journée d’étude L’Oraison funèbre et Nicole Loraux est cofinancée par le laboratoire HiSoMA (Histoire et Sources des Mondes Antiques), l’Institut d’études avancées de l’Université de Strasbourg et le Collegium de Lyon, qui est l’institut d’études avancées de l’Université de Lyon.

 

PARTICIPANTS

  • Les trois conférenciers principaux sont Bernd Steinbock (Western University, Canada), Dominique Lenfant (Université de Strasbourg) et Johannes Wienand (Technische Universität Braunschweig).
  • Les quatre autres conférenciers sont Pascale Brillet-Dubois (Université Lumière Lyon 2), François Lissarrague (École des hautes études en sciences sociales), Christophe Pébarthe (Université Bordeaux Montaigne) et David M. Pritchard (Collegium de Lyon/The University of Queensland).
  • Les quatre présidents de séance sont Richard Bouchon (Université Lumière Lyon 2), Christophe Cusset (École normale supérieure de Lyon), Madalina Dana (Université Jean Moulin Lyon 3) et Stavroula Kefallonitis (Université Jean Monnet Saint-Étienne).
  • Les quatre répondants sont des doctorants : Pierre Balmond (Université Paris-Est Créteil), Halima Benchikh-Lehocine (École normale supérieure de Lyon), Antoine Chabod (Université Paris-Est Marne-La-Vallée) et Marie Durnerin (École normale supérieure de Lyon/Ecole des hautes études en sciences sociales).

 

INFORMATIONS PRATIQUES

La journée d’étude se tiendra au Collegium de Lyon, 26 place Bellecour. La place Bellecour se situe au cœur du centre-ville de Lyon. La journée d’étude commencera à 9h30 et se terminera à 18h mercredi 19 février 2020. La participation à cet événement est gratuite, mais le nombre de places est strictement limité. Un déjeuner et deux pauses café sont prévus.

Vous pouvez vous inscrire à la journée L’Oraison funèbre et Nicole Loraux en adressant un courriel dans les plus brefs délais à David M. Pritchard. Tous ceux qui entendent participer à la journée sont chaleureusement conviés à un buffet qui se tiendra la veille au soir. Ce buffet aura lieu au Collegium de Lyon le mardi 18 février 2020 à 20 heures.

Crédits image: Soldats britanniques visitant l’Érechthéion sur l’Acropole d’Athènes en octobre 1944. Imperial War Museum de Londres, négatif n° 2512. Photographie A. R. Tanner.

26 Place Bellecour
LYON
69002 Lyon