Vous êtes ici : Version française > Résidents > Séjour 2019-2020

Séjour long

Logan
Connors

Littérature - USA

Thèmes de recherche

PROJET

Expériences théâtrales militaires dans les colonies et provinces françaises, 1680-1815

Expériences théâtrales militaires mettent à jour les diverses relations entre les forces armées et le théâtre dans les colonies et les provinces françaises entre le règne de Louis XIV et la défaite finale de Napoléon. À la fois étude d’histoire du théâtre et histoire culturelle des forces armées, ce projet se penche sur le rôle du théâtre dans la création des cultures militaires et sur l’influence des militaires dans l’évolution des normes dramatiques et des pratiques théâtrales.

Ce projet associe une analyse littéraire et des archives à une réflexion théorique sur les événements théâtraux militaires durant une période de fort conflit européen et de l’expansion coloniale. Les aspects du projet sont nombreux : l’analyse des pièces théâtrales qui concernent les militaires ; des représentations théâtrales aux garnisons ; des dispositifs culturels et économiques visés à catalyser ou à empêcher le contact entre les soldats et le théâtre ; des répertoires dramatiques dans les villes de forte présence militaire (Besançon, Metz, Saint-Etienne, Port-au-Prince, Cap-Français, Brest, etc.) ; le lien entre les spectacles de diplomatie et la guerre dans les zones de conflit et sous l’occupation militaire ; la « mission civilisatrice » et d’urbanisation du théâtre et des militaires ; la force du théâtre pour l’enseignement des stratégies militaires, du nationalisme, de la xénophobie et d’autres valeurs.

Expériences théâtrales militaires souligne la richesse culturelle théâtrale des militaires et décrit les multiples moyens par lesquels les représentations théâtrales et la littérature dramatique ont à la fois soulagé et exaspéré la vie des soldats. Ce projet examine donc le rôle du théâtre dans la mise en place d’une culture militaire puissante et problématique au moment où la France a basculé vers une période de guerre totale moderne et de colonialisme galopant.

Activités / CV

BIOGRAPHIE

Connors est maître de conférences (tenured) dans le Département des langues et littératures modernes à l’université de Miami. Il est l’auteur de Dramatic battles in eighteenth-century France, d’une édition critique du Siège de Calais et de nombreux articles au sujet de l’histoire du théâtre, de la littérature française des XVIIe et XVIIIe siècles et de la pédagogie. Son prochain livre, The emergence of a theatrical science of man in France, paraîtra à l’hiver 2019-2020. Il est l’éditeur de Scènes Francophones, la seule série de livres consacrée au théâtre francophone en Amérique du nord, et il a gagné plusieurs prix, y compris un Provost’s Research Award (Miami), la NEH Chair in the Humanities (Bucknell University) et une bourse de la société Mellon. Il a été pensionnaire scientifique international à l’Ecole normale supérieure de Lyon de 2007 à 2009 et professeur invité à l’université Paris-Sorbonne de 2012 à 2013. Il a soutenu sa thèse en études françaises et francophones à l’université d’État de Louisiane en 2010.

PRINCIPALES PUBLICATIONS

Monographies

  • The emergence of a theatrical science of man in France, 1660-1740 (Oxford and Liverpool: Oxford University Studies in the Enlightenment-Voltaire Foundation and Liverpool University Press). Forthcoming, winter 2019-2020.
  • Dramatic battles in eighteenth-century France: philosophes, anti-philosophes and polemical theatre (Oxford University: Voltaire Foundation, 2012).
  • (ed). Le Siège de Calais by Pierre-Laurent De Belloy (London: Modern Humanities Research Association, 2014).
  • (ed.) Writing against the stage: anti-theatrical discourse in early modern Europe. Double-issue (29.1/29.2) of Restoration and 18th-Century Theatre Research, 2015.

Articles et chapitres de livres (peer-reviewed)

  • “Teaching the Revolution’s Theater as Cultural History.” Teaching Representations of the French Revolution. Julia Douthwaite, Catriona Seth, Antoinette Sol (eds.). New York: MLA, forthcoming, 2019.
  • “’Que sur la superficie de notre coeur’: de la condamnation du théâtre à une science théâtrale de l’homme, 1694-1719.” Littératures classiques 98 (forthcoming 2019).
  •  “Auteur dramatique ou Homme dangereux: la représentation de soi et de l’autre dans les comédies de Charles Palissot.” Le Dramaturge sur un plateau: quand l’auteur dramatique devient personnage. Clotilde Thouret (ed.). Paris: Garnier, 2018: 317-329.
  • “Interpretations: from Theatrephobia to Theatrical Science of Man.” A Cultural History of Theatre. London: Bloomsbury, 2017: 117-137.
  • “Patriotismes à l’épreuve des variantes finales dans Le Siège de Calais, tragédie de Pierre de Belloy (1765).” In Revoir la fin: dénouements remaniés au XVIIIe et XIXe siècles. Florence Naugrette and Sylviane Robardey-Eppstein (eds). Paris: Classiques Garnier, 2016: 157-168.
  • “Increasing Engagement in French & Francophone Studies: Structured Journaling on the Emotions with La Fayette’s La Princesse de Clèves.” PMLA 130.5 (2016): 1476-1480.
  • “Who gets to dispute? Gender, nation and representation in two versions of Pierre de Belloy’s Le Siège de Calais. Arrêt sur scène/Scene Focus 3 (Dec. 2014): 193-206.
  • “Le rêve d’autorité dans la dramaturgie française, 1660-1717.” In Expérimentation scientifique et manipulation littéraire au siècle des Lumières. Jean M. Goulemot (ed.). Paris: Minerve, 2014: 27-38.
  • “Critique et création dans la critique dramatique du XVIIIe siècle: les poétiques à l’épreuve de la scène.” In L’écrivain et son critique: une fratrie problématique. Philippe Chardin et Marjorie Rousseau (eds.). Paris: Kimé, 2014: 71-81.
  • “Valeurs nationales et valeurs théâtrales. La bataille du Siège de Calais (1765).” La Revue de l’Histoire du Théâtre 261 (April 2014): 87-96.
  • With N. Dupont and J. Westbrook, “Three Strategies for Promoting Intellectual Engagement in Advanced Undergraduate Seminars.” The French Review 88.1 (2014): 111-126.
  • “The Power of Tragedy: An Eighteenth-Century Debate on Theater and its Relevance to Literature Pedagogy Today.” The French Review 87.3 (2014): 79-94.
  • “‘Initiators of Discursive Practices’: Authorship, attribution, and intent in the debates between philosophes and anti-philosophes.” French Forum 37.4 (2012): 15-30.
  • “Performing Criticism during Cultural War: The case of Voltaire’s l’Ecossaise (1760).” Eighteenth-Century Fiction, 10.1 (November 2010): 61-80.