Vous êtes ici : Version française > Un Institut d’études avancées > Partenaires

Partenaires

Le Collegium de Lyon et le RFIEA

Le Collegium de Lyon est historiquement membre de la Fondation de Coopération Scientifique Réseau français des Instituts d'Etudes Avancées (RFIEA), au même titre que trois autres IEA établis à Marseille, Nantes et Paris.

La Fondation RFIEA joue un rôle d'interface institutionnelle vis-à-vis du ministère en charge de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de l'Alliance Athéna, du CNRS et du réseau national des Maisons des Sciences de l'Homme (MSH). Elle promeut la valeur ajoutée spécifique des IEA dans le paysage scientifique français et recherche les meilleures coordinations avec les principaux acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales (SHS) au niveau international. Le RFIEA centralise également l'expertise en matière d'internationalisation des SHS et est notamment impliqué dans l'infrastructure de recherche européenne NEFIAS (Network for Internationalizing Advanced Science).

Dans le cadre du programme national "Investissements 'Avenir", le LabEx RFIEA+ figure parmi les 40 projets retenus en SHS au plan national. Le RFIEA est le coordinateur de ce Labex. Raouf Boucekkine, directeur de l’IEA de Marseille, en assure la responsabilité scientifique et technique.

Le RFIEA+ contribue à soutenir essentiellement les politiques d'invitation des quatre IEA français et contribue aussi à renforcer les actions de :

  • formation doctorale, au niveau de politiques de site, mais également aux niveaux national et international, les formations à la recherche en tirant le meilleur parti de la présence des chercheurs internationaux en France (écoles d'été, séminaires intensifs, mobilité, participation à des jurys, comité de sélection, etc.) ;
  • valorisation socio-économique pour améliorer la diffusion et l'impact des contenus produits dans les IEA sur le monde de décideurs publics et privés ainsi que des acteurs de la société civile ;
  • montage de projets internationaux, ce fonds d'amorçage vise à encourager le développement de partenariats scientifiques en s'appuyant sur les collaborations initiées entre les chercheurs invités et les laboratoires français, dans le cadre d'appels à projets européens et internationaux, individuels ou collectifs (ANR, ERC, H-2020).

Le RFIEA (y compris le LabEx RFIEA+) assure également une partie du financement du Collegium de Lyon, ainsi que des trois autres IEA français membres du réseau.

NETIAS

Les membres de NetIAS (Network of European Institutes for Advanced Study) partagent l’objectif de créer des communautés de recherche internationales et pluridisciplinaires. Cette ouverture et la liberté dont bénéficient les résidents pour leurs travaux de recherche servent à promouvoir les échanges scientifiques et intellectuels. Les résidents sont libérés de leurs contraintes habituelles d’enseignement et de recherche et mènent leur projet dans un environnement privilégié, qui stimule la réflexion et l’innovation. Les IEA tendent à s’affranchir des routines intellectuelles, favorisant ainsi l’émergence de nouvelles perspectives, approches et paradigmes.

Tout en partageant une vision commune concernant la liberté de la recherche et représentant une alternative aux institutions nationales d’enseignement supérieur et de recherche, les IEA offrent une diversité considérable en termes de conditions de séjour : bourses individuelles ou collectives, invitations ou appels à candidatures, résidence d’une année académiques ou plus courts. De plus, leurs politiques scientifiques se caractérisent par des choix différents pour ce qui concerne les thématiques de recherches ou les orientations géographiques, l’ouverture aux sciences naturelles et exactes ou encore l’engagement particulier dans la promotion de chercheurs en début de carrière.

EURIAS

Le programme de bourses EURIAS est une initiative de NetIAS (Network of European Institutes for Advanced Study) qui prend fin en 2019. Ce réseau rassemble 22 Instituts d’études avancées à travers l’Europe. Il a été créé en 2004 pour stimuler le dialogue sur les pratiques des IEA et de possibles formes de coopération. Dans l’ensemble du réseau, environ 50 chercheurs EURIAS ont été accueillis chaque année pour jusqu’à une année académique complète.

EURIAS a été coordonné par la Fondation RFIEA (Réseau français des Instituts d’études avancées). Son Conseil Scientifique a rassemblé trois administrateurs reconnus internationalement avec une expérience de jury nationale, européenne et internationale extensive. Ce programme de mobilité internationale, principalement destiné aux chercheurs en sciences humaines et sociales, a été cofinancé à hauteur de 40 % par la Commission Européenne dans le cadre des actions Marie-Skłodowska Curie (Programme Cofund du 7e programme-cadre).

Le programme EURIAS étant extrêmement compétitif (taux de réussite de 6%), les candidats ont soumis des projets de recherche solides et innovants, démontré leur capacité à dépasser les spécialisations disciplinaires et ont témoigné d'une implication internationale et de publications importantes.

Le programme EURIAS a rencontré un très large succès auprès de la communauté scientifique internationale, attirant chaque année des candidats en provenance d’une centaine de pays. La qualité des 600 à 800 dossiers reçus en moyenne pour chaque appel et le faible taux de réussite assurent la notoriété du programme et son rayonnement scientifique. Les IEA français, qui offrent en moyenne un quart des bourses proposées par le programme, bénéficient d’un nombre très élevé de candidatures internationales et de la reconnaissance au sein du réseau européen des IEA.