Débats / Conférences / Entretiens

Robert Pyka - EUL - les Mercredis de l'Anthropocène

Le 19 mai 2021

Quelles sont les conditions pour que le potentiel concentré dans les « lieux d'innovation » devienne une source de créativité et d'innovations sociales qui permettraient de faire face aux défis socio-économiques complexes du monde moderne ? Et ce distinctement des innovations technologiques.

Lien pour écouter la séance
Lien pour lire l'entretien sur Rue89Lyon

Robert Pyka est professeur de sociologie à l’Université de Silésie à Katowice (Pologne), ancien directeur scientifique de l’Institut de sociologie, entre 2019 et 2020 doyen adjoint chargé de la recherche et de la coopération internationale de la faculté des sciences sociales. Dans ses recherches, il analyse, avec les méthodes de sociologie et de l’anthropologie politique, l’évolution de l’Etat et des institutions territoriales dans le contexte de la globalisation, en prenant en compte les phénomènes de la métropolisation et de la gouvernance territoriale. Il étudie la complexité et la diversité des processus urbains en tant que source de créativité et d'innovation. Il est l’auteur des monographies intitulées « La métropolisation et la gouvernance locale » (2014), « Globalisation – Justice sociale – Efficacité économique » (2008). Il est l’initiateur et le directeur de l’Observatoire des processus urbains et métropolitains de l’Université de Silésie, qui réalise des expertises et des recherches répondant aux besoins des collectivités territoriales. Il est fellow 2020-2021 du Collegium de Lyon

Animation :

Michel Lussault. Géographe, professeur à l’École normale supérieure de Lyon et directeur de l’École urbaine de Lyon. Ses recherches se fondent sur l’idée que l’urbain mondialisé anthropocène constitue le nouvel habitat de référence pour chacun et pour tous. Ses deux derniers ouvrages sont Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation (Seuil, 2017) et Chroniques de géo’ virale (Deux-cent-cinq, 2020).